2017

© Frédéric Lyonnet
© Frédéric Lyonnet

Spectacle

Les Âmes Offensées – Inuit

« Peau d’ours sur ciel d’avril »

Janvier 2014 | Assistante artistique
Un spectacle de Philippe Geslin & Macha Makeïeff
Création du théâtre de La Criée

 

© P. Victor
© P. Victor
Spectacle

Les Âmes Offensées - Soussou

« Le crayon de Dieu
n’a pas de gomme »

Mars 2014 | Assistante artistique
Un spectacle de Philippe Geslin & Macha Makeïeff
Création du théâtre de La Criée

 

© Philippe Geslin
Photographie de Philippe Geslin
© P. Victor
© P. Victor
Spectacle au Quai Branly

Les Âmes Offensées – Massaï

« Avant le départ des gazelles… »

Mars 2017 | Assistante artistique
Un spectacle de Philippe Geslin & Macha Makeïeff
Création du théâtre de La Criée
Représentations au Musée du Quai Branly

 

© Margot Clavières
Montage du décor

«Dire la continuité des mondes. Rechercher dans les moindres détails les attitudes intactes du passé. Celles décrites par nos aînés les voyageurs. Celles de nos rêves de gosses. En ethnologue, je sais que cette collecte est vaine ou presque. Et pourtant chacun de mes voyages est un recommencement, un quasi entêtement. Prendre le temps, en vagabond sensible, curieux et exigeant. Déplier les territoires des êtres et des choses, en révéler les coulisses, en suivre les méandres, en restituer le sensible et l’anodin. Dans ces contrées lointaines, c’est dans l’imperceptible et le ténu qu’on saisit l’univers. Mon appareil photographique en carnet d’aquarelle. Il permet la caresse et le chevauchement, à la touche de lumière, avec cette palette étrange réduite au noir et blanc pour dire l’inquiétude. J’aime l’effort d’exploration, le temps de pause qu’elle demande à ceux qui la regardent. Un regard au plus proche de celui que je vis sur mes terrains. Une volonté aussi. Celle de restituer ces expériences sous la forme de conférences mises en scène avec la complicité artistique de Macha Makeieff au Théâtre National de La Criée à Marseille.»

Philippe Geslin

Voir le teaser du triptyque !

Peau d’ours sur ciel d’avril
Là-bas, la nuit polaire est accueillie avec joie comme l’hélicoptère qui achemine les colis commandés sur internet. L’ancestrale chasse aux phoques se poursuit, tandis que les multinationales gazières convoitent terre et mer. Ni naïf, ni alarmiste, le récit de Philippe Geslin ouvre une brèche dans les clichés, tend des ponts entre présent et passé. Entre ses mots s’invitent les légendes comme les écrits de ceux qui l’ont précédé. On mesure ainsi ce qui a disparu – des pans entiers de banquise, de savoirs – mais aussi ce qui a survécu – le lien à la nature, aux ancêtres. Car, de leurs propres dires, les Inuit ont toujours su s’adapter à leur environnement. Et ce, depuis la nuit des temps.

Le crayon de Dieu n’a pas de gomme
L’ethnologue Philippe Geslin a passé des mois dans les mangroves de Guinée pour étudier l’impact de la production de sel sur la déforestation. Entre un tas d’or blanc et la portière d’une vieille 403, il évoque son séjour à la croisée des cultures. Aux paroles de l’ethnologue se joignent peu à peu les mots que N’Fassory, son hôte, a consignés sur deux cahiers d’écolier pour témoigner lui aussi de l’identité de son peuple. Le quotidien des Soussou se révèle, mettant en lumière un peuple aux savoirs d’une grande technicité, basés sur « l’amitié respectueuse » entre l’homme et la terre. Loin des pratiques destructrices dont on les accuse…

Avant le départ des gazelles…
« Ici, en Tanzanie, entre le Rift et le Kilimandjaro, au coeur de la savane vivent les Massaï. Hommes libres. Ils parcourent la brousse au rythme de leurs troupeaux, à celui des points d’eau, au fil de la traque des derniers grands gibiers. Zèbres, buffles, lions et éléphants. On touche du doigt un mythe. L’impression de rencontrer l’Afrique. Le sentiment de renouer le fil avec les origines. Celles d’une humanité rêvée. » Philippe Geslin

Avec
Sur scène Philippe Geslin
Et les voix d’Aïssa Malouk, Philippe Geslin, Macha Makeïeff, Ferdinand Langouma

Distribution
Mise en scène, décor, costumes Macha Makeïeff
Assistante artistique Margot Clavières
Films et iconographie Guillaume Cassar, Alain Dalmasso, Philippe Geslin
Régie générale Frédéric Lyonnet
Lumières Sylvio Charlemagne
Son Jean-Claude Leita, Julien Sonnet et Victor Pontonnier
Régie plateau Patrice Ynesta, Didier Bourgeat
Merci au Museum d’Histoire Naturelle Marseille pour le prêt du porc-épic

Tournée
+ création La Criée, Théâtre national de Marseille
> 18 Janvier 2014 avec « Peau d’Ours sur ciel d’Avril »
+ création La Criée, Théâtre national de Marseille
> 29 Mars 2014 avec « Le crayon de Dieu n’a pas de gomme »
La Criée, Théâtre national de Marseille
> 15, 16, 17 puis 22, 23 et 24 janvier 2015
Théâtre Liberté de Toulon
> 3 et 4 février 2015
Théâtre national de Nice
> 2 au 4 décembre 2015
Théâtre de l’Heure Bleue, La Chaux de Fonds (Suisse)
> 12 – 13 mai 2016
+ création La Criée, Théâtre national de Marseille
> 3, 7 et 8 mars 2017 « Avant le départ des gazelles, les guerriers Massaï »
Musée du Quai Branly / Festival « L’ethnologie va vous surprendre »
> 11 et 12 mars 2017 – Présentation du triptyque
La Criée, Théâtre national de Marseille
> 25 janvier au 3 février 2018
Musée du Quai Branly – Reprise du triptyque
> 15 au 17 juin 2018

Voir le livret

Logo La Criée