2017

© P. Victor
Spectacle, déroulé des huit songes : 8 décors !
© P. Victor
© P. Victor
© P. Victor
Spectacle

La Fuite !
Comédie en 8 songes…

Octobre 2017 | Assistante à la scénographie et aux accessoires

De Mikhaïl Boulgakov
Création du théâtre de La Criée

Crimée, 1920 :
Ceux que l’on appelle les « Russes blancs » sont aux abois, la guerre civile qui a suivi le coup d’état bolchévique est perdue. Il ne reste d’autre issue que la fuite vers la Crimée, Sébastopol, Constantinople, puis Paris… En huit songes fantastiques, entre cauchemars et illuminations, Boulgakov transfigure le chaos d’une déroute. Dans cette situation d’urgence folle d’un monde ancien qui s’effondre apparaît une galerie de personnages étonnants : civils chassés et état-major vaincu, des êtres jetés hors de leur monde, déclassés, réprouvés, portés par une fièvre de vivre dans le pur style du théâtre satirique russe. S’enchaînent ainsi désirs de revanche, désirs de retour, folie du jeu, morphine et typhus, trahisons, espions drolatiques, amours déchirées, fatalisme malicieux, course irrésistible !

© Margot Clavières

© Margot Clavières
Atelier de construction (TNP Villeurbanne)
© Margot Clavières
Les 8 songes dans la maquette – échelle 1/50°

Voir le teaser !

  • Songe 1 – «J’ai vu en rêve un monastère.»
    Crimée Automne 1920, une chapelle perdue en Tauride
  • Songe 2 – «…Mes rêves deviennent de plus en plus pénibles »
    Novembre 1920, une gare quelque part au Nord de la Crimée
  • Songe 3 – « L’aiguille luit en rêve… »
    Novembre 1920, local du contre-espionnage à Sébastopol
  • Songe 4 – « Et une multitude de gens d’origines diverses partit avec eux. »
    Un palais dévasté à Sébastopol
  • Entracte !
    « En route pour Constantinople »
  • Songe 5 – « …Janissaire cafouille… »
    Constantinople été 1921, une fête foraine
  • Songe 6 – « Séparation, ô séparation !… »
    été 1921, exil à Constantinople
  • Songe 7 – « …Trois cartes, trois cartes, trois cartes… »
    Paris Automne 1921, un hôtel particulier
    Chez Korzoukhine ex-ministre du commerce
  • Songe 8 – « …Il était douze brigands… »
    Automne 1921, une gare de transit

De Mikhaïl Boulgakov (1891 – 1940)
Adaptation, mise en scène, décor, costumes Macha Makeïeff
Lumières Jean Bellorini
Collaboration Angelin Preljocaj
Création sonore Sébastien Trouvé
Coiffure et maquillage Cécile Kretschmar

Conseillère à la langue russe Sophie Bénech
Assistante à la mise en scène Gaëlle Hermant
Assistante aux costumes et Atelier Claudine Crauland
Assistante scénographie et accessoires Margot Clavières
Iconographe et vidéo Guillaume Cassar
Assistant lumières Olivier Tisseyre
Assistant son Jérémie Tison
Assistant à la chorégraphie Guillaume Siard
Chef de choeur Jérémie Poirier Quinot
Professeur d’accordéon Maxime Perrin
Régie générale André Neri
Régisseur plateau Ruddy Denon
Chef machiniste Julien Parra
Régie costumes Nadia Brouzet
Fabrication d’accessoires Soux & Patrice Ynesta
Stagiaires Pavillon Bosio (Monaco)
& toute l’équipe du théâtre de La Criée

Fabrication du décor Ateliers du TNP Villeurbanne

Avec
Pascal Rénéric Goloubkov, un parieur russe
Vanessa Fonte Sérafima, une jeune prostituée
Vincent Winterhalter Général Tcharnota, Barabantchikova, un soldat
Thomas Morris ou Hervé Lassïnce L’évêque Africanus, Tikhi le chef du contre-espionnage, Maria, Antoine le valet de chambre
Geoffroy Rondeau Général Khloudov, le moine Païssios, une prostituée
Alain Fromager Korzoukhine ex-ministre du commerce, un moine,
Baïev le Rouge, un officier, un parieur, un voisin
Pierre Hancisse Arthur Arthurovitch le roi des cafards, l’Hégoumène,
un soldat rouge, Nikolaïevna, Skounski
Sylvain Levitte Krapiline le planton, le spectre, le moine peureux,
le chef de gare, une sentinelle, un Grec, le livreur
Samuel Glaumé Officier Comte de Brizard, un moine, un soldat rouge,
Gourine, un vétéran
Karyll Elgrichi Liouska, le Général Wrangel, un moine, un marin
Emilie Pictet ou Caroline Espargilière, Caroline Guibeaud Capitaine Golovan, un soldat blanc, un vétéran
Sarina Dian Siriczman, Tess Genre,
Noémie Labaune, Salomé Narboni (en alternance) La petite fille

Tournée
La Criée – Théâtre national de Marseille > 6 au 20 oct 2017
Théâtre National de Nice > 7 au 9 nov 2017
Le Parvis Scène Nationale Tarbes Pyrénées > 14 au 15 nov 2017
Théâtre Grand Paris Sud, Seine Essonne-Sénart > 21 nov 2017
Théâtre Gérard Philipe CDN de Saint-Denis > 29 nov au 17 déc 2017
Théâtre Liberté Scène Nationale à Toulon > 21 au 22 déc 2017
Les Célestins à Lyon > 9 au 13 janv 2018
Le Quai – Centre dramatique national à Angers > 19 au 20 janv 2018
La Criée – Théâtre national de Marseille > 29 nov au 13 déc 2018

Logo La Criée